Posca mode d’emploi

—–>TOUTES LES EXPLICATIONS<—- 

Comment amorcer mon POSCA ?

Agiter fermement votre marqueur, capuchon fermé, pour faire circuler la bille contenue à l’intérieur. Sur une feuille de papier, appuyer la pointe à plusieurs reprises, afin d’imbiber cette dernière de peinture. Bien refermer le capuchon après usage.

 Comment utiliser le POSCA pinceau ?

Agiter fermement votre marqueur, capuchon fermé, pour faire circuler la bille contenue à l’intérieur. Pour amorcer, enlever le capuchon et la protection du bouton poussoir. Appuyer sur le bouton poussoir jusqu’à ce que la peinture imprègne la pointe. Bien refermer après usage.

Le truc en + : Ne pas actionner le bouton plus que nécessaire. Cette opération doit toujours être réalisée une fois le capuchon ôté.

 Pourquoi dois-je faire un essai avant l’emploi de mon POSCA ?

Le débit de la peinture est contrôlé par un système de valve et un mécanisme à piston. Pour régler et optimiser ce débit, il convient donc d’effectuer un test sur une feuille de papier avant l’utilisation réelle.

Le truc en + : Gardez votre brouillon sous la main si vous êtes amené à amorcer votre POSCA à plusieurs reprises.

La peinture du POSCA est-elle permanente ?

Les POSCA sont des marqueurs de peinture à base d’eau et de pigments inaltérables qui s’appliquent sur tous supports. La peinture est permanente sur les surfaces poreuses, elle ne traverse pas le papier. Le POSCA écrit et s’efface sur le verre.

Le truc en + : Nous avons testé pour vous la résistance du POSCA sur plus de cinquante surfaces différentes.

Puis-je recharger mon POSCA ?

Il n’existe pas de recharges de POSCA. Certains utilisateurs prennent l’initiative de transvaser les peintures d’un marqueur à l’autre, notamment pour effectuer leur mélange de couleur. Sachez cependant que cette pratique n’a pas été prévue par le fabricant.

 

Quel est le temps de séchage ?

Le temps de séchage de la peinture est extrêmement rapide. De manière générale, la peinture sèche plus vite sur les surfaces poreuses que sur les matières lisses. Dans tous les cas, compter quelques minutes.

Comment stocker les marqueurs ?

Les POSCA peuvent se conserver dans n’importe quelle position. La bille contenue à l’intérieur permet à tout moment de diffuser la peinture, elle-même parfaitement conservée dans le corps du marqueur. Pour le POSCA pinceau, conserver plutôt à l’horizontal.

L’utilisation du POSCA nécessite-t-elle un équipement particulier ?

Pas besoin de pinceau, d’eau, ni de torchon : les POSCA vous permettent de peindre proprement et avec précision. Aucun matériel ni aucune logistique ne sont nécessaires.

Que faire en cas de séchage de la pointe ?

Vous avez momentanément égaré le capuchon et la pointe est devenue complètement sèche ? Pas de panique ! Grâce au mécanisme à piston et au système de valve du marqueur, la pointe peut à nouveau être imbibée de peinture.

Le truc en + : En cas de séchage extrême de la pointe, vous pouvez l’extraire, simplement en tirant dessus, et la passer sous l’eau.

Puis-je remplacer les pointes ?

Si elles sont salies ou usées, les pointes de certains POSCA peuvent être changées. Il s’agit des références PC-1MC, PC-3M, PC-5M, PC-8K et PC-17K.

Le truc en + : Pour ces mêmes références, les pointes sont également réversibles.

Comment éviter les coulures ?

Le système de valve et le mécanisme à piston permettent précisément d’éviter les coulures. Pour réguler le débit, effectuez un essai sur une feuille de brouillon que vous garderez à vos côtés et utiliserez à chaque fois que vous amorcerez votre POSCA.

Comment rattraper un loupé ?

Vous avez raté votre tracé ou vous vous êtes trompé de couleur ? Superposez ! Avec POSCA, vous pouvez recouvrir votre dessin autant de fois que vous le voulez.

Le truc en + : Attendez que votre première couche soit sèche pour la recouvrir.